Site d’éducation musicale


5è : Intervention d’Audrey Lagarde
20 avril 2009, 21:11
Filed under: Classes de 5ème
Les explications riches d'Audrey Lagarde

Les explications riches d'Audrey Lagarde

AUDREY LAGARDE :
Intervention riche
pour les 5èmes.

Ce lundi 20 avril 2009, les 5èmes ont eu droit à une visite. Celle d’une étudiante en faculté de musicologie de Metz, mais aussi en Jazz vocal au conservatoire de Metz. Ses connaissances nous ont permis de faire une approche conséquente sur la manière dont est construite une pièce de Jazz.

Nous avons comparé une pièce savante de Bach qui a été reprise par un petit orchestre jazz, composé d’un piano, batterie, contrebasse, et voix. Chaque instrument passe au premier plan en prenant le rôle de soliste. Ce rôle de soliste joue le thème, et une variation sur ce thème, en respectant les successions d’accords de manière à ce que la mélodie sonne juste. Cette variation ou mélodie inventée est appelée "Improvisation". Toutes ces notions, nous les avons parcourues ensuite dans l’apprentissage du chant "Fly me to the Moon", un standard du Jazz, où nous retrouvons ces caractéristiques : La mélodie, avec les paroles, puis une improvisation vocale sur la même grille harmonique et du scat (onomatopées remplaçants les paroles), et des accords riches de Jazz. Cette chanson et ces improvisations ont été réalisées par Audrey Lagarde.

Dans toute cette séquence, nous parcourerons des oeuvres qui subissent de nombreuses influences. Ce mélange d’influences, de styles, est appelé "Métissage".




ENREGISTREMENTS CHANT 5èmes
31 mars 2009, 22:15
Filed under: Classes de 5ème

ENREGISTREMENTS DE LA CLASSE EN LIGNE !

Comme promis, voici les enregistrements des classes de 5ème, sur le chant "Nathalie" :

- 5è Chopin, Nathalie, le 30. 03. 2009

- 5è Molière, Nathalie, 30. 03. 2009



SEQUENCE 3 : SEQUENCE 3 : QUELS ELEMENTS DU LANGAGE MUSICAL PARTICIPENT AU MOUVEMENT EN MUSIQUE
28 mars 2009, 19:40
Filed under: Classes de 5ème

COURS SUR LA SEQUENCE 3 :

Lien vers l’écoute "La valse à mille temps"

Le mouvement dans la chanson de variété

Titre :  La Valse à mille temps

Au premier temps de la valse

Toute seule tu souris déjà

Au premier temps de la valse

Je suis seul mais je t’aperçois

Et Paris qui bat la mesure

Paris qui mesure notre émoi

Et Paris qui bat la mesure

Me murmure tout bas.

On y entend une musique à 3 temps par mesure. Dans ce cas, c’est un rythme de valse. En plus de cela, il y’a un jeu de mot permanent dans les paroles. Chaque strophe évoque chacun des 3 temps de la valse. Elles commencent par :
Au
1er, 2è, ou 3è…. temps de la valse…

Il y’a une accélération perpétuelle dans cette pièce. Les instruments s’ajoutent toujours au fur et à mesure. Ils s’accumulent et cela participe à mettre du mouvement dans la musique. Mais aussi, le fait que les instruments et la voix ralentissent brièvement à chaque relance de nouvelle strophe, donne une impulsion supplémentaire, et donne donc un mouvement important.

Dans cette chanson de Jacques Brel de 1959, un même motif mélodique simple est mis en mouvement par une accélération permanente, et par l’ajout d’instruments.

Cette vidéo met en image la description de cette lourde machine à vapeur effectuée à travers le poème symphoniqe "Pacific 231" qu’Honeger. Il utilise divers éléments musicaux, comme les variations, de nuances, les changements de tempo, les différents registres (échelle sonore – grave – médium – aigu), et certains instruments donnant un caractère lourd, etc. … pour décrire cette locomotive.

Dans toutes les musiques, ces caractéristiques musicales (tempo, nuances, en priorité), et d’autres (registres, instruments utilisés) visent à donne du mouvement à la musique afin d’empêcher l’ennui.

tempo : vitesse d’exécution d’une pièce musicale. Elle peut varier :
accélération : acc. ,
ralentissement : Rall,
indication chiffrée,
un point d’orgue qui tient la valeur d’une note aussi longtemps que le chef le désire..

nuance : changement d’intensité dans une pièce musicale. Indiquées sur la partition par :
p (piano)
mf (mezzo forte),
f (forté) ,
< ou  cresc.,
> ou decresc.)

COURS DU LUNDI 26 JANVIER 2009 :

Le cours a commencé par des exemples chantés du professeur avec l’aide du piano. Le but était que les élèves entendent quelques éléments du langage musical qui permettent de mettre du mouvement dans la musique. Pour celà, ils avaient un tableau à remplir où se trouvaient diverses propositions :

De nuances (intensité du son) : Crescendo (de piano à Forte = d’un son pas fort, à fort) – Decrescendo (de Forte à piano = d’un son fort à pas fort) – ou – aucune variation de nuance.

De tempo (vitesse et variations de vitesse dans la musique) : Accélération – Ralentissement – Tempo stable.

Avec 8 exemples les élèves ont pris conscience que ce n’est pas parce qu’on accélère dans une musique qu’on doit chanter ou jouer plus fort, et inversement, ce n’est pas parce qu’on chante ou joue moins fort qu’on ralentit. Toutes les formules sont compatibles, il suffit de bien écouter…

Ensuite le professeur a fait chanter "Kalinka", chanson populaire russe à la classe, avec diverses consignes permettant de mettre du mouvement dans la musique : Crescendo, Decrescendo, Accélération, Ralentissement… Ensuite les élèves se concentraient sur la vidéo diffusée par le professeur, et devaient définir le Tempo et la nuance du refrain, mais aussi de la strophe chantée par le soliste :

- CONTENU DU COURS : Paroles : kalin kakalin kakalin kamaya
C’est une pièce populaire russe où l’on entend à chaque refrain une accélération et un Crescendo et au moment où le soliste chante la strophe, le tempo devient lent et assez libre.
Voici le schéma de l’évolution de cette pièce : REFRAIN : accélération – STROPHE DU SOLISTE tempo lent et stable – REFRAIN : accélération – STROPHE DU SOLISTE tempo lent et stable etc. …

- Devoirs pour le 23/02/2009 : apprendre cours, revoir le chant. CORRIGER CONTRÔLE POUR CEUX QUI DOIVENT ME LE RENDRE !



Correction contrôle de 5è du 12/01/2009
17 janvier 2009, 19:53
Filed under: Classes de 5ème

CONTRÔLE 5ème : SEQUENCE 2 : MUSIQUE POPULAIRE/SAVANTE

CONNAISSANCES :

1- Qu’est-ce qu’un musique populaire ?

une musique populaire est une musique surtout basée sur la tradition et la transmission orale. Même si les pièces populaires provençale (Bizet, Milhaud) peuvent-être à la fois écrites et orales. Elle est surtout basée sur l’emploi de thème simples, faciles à identifier.

2- Qu’est ce qu’une musique savante ?

une musique savante est avant tout écrite. C’est une musique plus élaborée techniquement

3- Qu’est-ce qu’une forme thème et variation  ?

le thème est répété entièrement plusieurs fois avec des modifications diverses (tempo, mode, rythme…).

4- Qu’est-ce qu’une forme strophique ?

Le texte change d’une strophe à l’autre.

5- Donner 3 éléments du langage musical qui sont variés dans l’Arlésienne de Bizet ?

Emploi d’instruments, nuances, tempo, mode, …

6- De quelle pièce savante s’inspire la chanson de Gainsbourg et J. Birkin « Baby alone in Babylone » ?

3è symphonie de Brahms                                                                                                                          

7- Quel compositeur s’inspire de la comptine populaire « Ah vous dirai-je maman » pour en faire une pièce variée pour piano, où même le thème, par des ajouts de notes, est modifié ?

Mozart

8- Dans le « chœur des esclaves » du Nabucco de Verdi, comment chante le chœur à son entrée, pour rendre cette musique plus populaire ?

A l’Unisson

9-   À l’entrée du chœur, quel rôle prennent les instruments dans cette même pièce ?

Un rôle d’accompagnement.

AUDITION :

I- Reconnaissance de forme Strophique ? ou thème et variation ?

Extrait n°1 :
Cette pièce est écrite en forme strophique

Extrait n°1 :
Cette pièce est écrite en forme thème et variation

II- Audition

  1. Indiquez sous l’extrait entendu s’il s’agit d’une musique savante, ou d’une musique populaire (ou de variété)

EXTRAIT N°1

EXTRAIT N°2

Variété

Savant

  1. Essayez pour l’un des deux d’expliquer pourquoi ?

Propositions :
Variété : emploi de batterie, thème très clair
Savant : thème moins clair, orchestre symphonique, voix lyrique

  1. Quel rôle jouent les instruments, dans le 2ème extrait, au moment où la voix entre ?

Rôle d’accompagnement

III- COMMENTAIRE D’ECOUTE :

À partir de l’extrait entendu, vous commenterez ce que vous entendrez et vous dégagerez tous les éléments populaires et savants que vous pourrez entendre. Pour vous guider, je vous propose un réservoir de mot mais ATTENTION, il y’a des pièges : des mots qui ne pourront pas être utilisés ici, car ils ne correspondent pas à l’extrait entendu !

[Orchestre de variété, orchestre symphonique, Chœur mixte, a cappella, accompagnement, populaire, savant, batterie, thème clair, thème difficilement mémorisable,...]

C’est un orchestre, qui accompagne un chœur mixte, le populaire vient du fait que le thème est clairement établi, le savant vient du fait que les instruments jouent de manière virtuose, le chœur également, c’est impressionnant.

QUESTION BONUS :

Expliquer ce qu’est l’homorythmie et le syllabisme :

L’homorythmie c’est quand tous les instruments jouent le même rythme. Le syllabisme c’est quand toutes les voix chantent un même texte au même moment.



Séquence 2 : Musique populaire / musique savante
6 janvier 2009, 21:20
Filed under: Classes de 5ème

Lundi 05 Janvier 2009, une toute autre écoute a été proposée. Celle d’une musique savante où on pouvait entendre beaucoup de références au style populaire :

Dans l’opéra "Nabucco" de G. Verdi, apparaît un Choeur des esclaves qui chante pour la liberté. Au départ, les instruments jouent une introduction d’une atmosphère inquiétante, où on n’entend pas de thème particulier. Cette introduction est d’un style savant.
Par contre, quand apparaît le choeur, les instruments prennent un rôle secondaire, en accompagnant d’un style dansant. On entend un thème très facilement mémorisable. Ce qui nous aide à retenir le thème c’est que le choeur chante la même chose, à l’Unisson. Tous les pupitres (Sopranes, Altis, Ténors, Basses) chantent ensemble, la même mélodie. Ensuite ce choeur se sépare à 4 voix (passage en polyphonie). Les instruments doublent la mélodie principale, ce qui la fait ressortir et ce qui donne encore un caractère populaire supplémentaire. Les paroles (en italien) sont très compréhensibles, car le choeur et les instruments ne jouent pas en décalé. Il y’a un même rythme. On appelle cela de l’Homorythmie, et grâce au syllabisme, on entend bien les paroles grâce à cela.
La cerise sur le gâteau, c’est quand le choeur revient à l’unisson sur la fin pour rechanter le thème initial.

POUR ECOUTER CETTE PIECE CLIQUEZ-ICI :

Choeur des esclaves, va pensiero…

N’OUBLIEZ PAS LE CONTRÔLE LUNDI 12/01/09

Lundi, 15 décembre, le professeur nous a fait écouté une pièce savante, jouée par un piano seul. Nous avons reconnu la mélodie au fur et à mesure des auditions, qui nous guidait vers le thème de "Ah vous dirai-je maman".  Encore un exemple de musique populaire utilisée dans la musique savante. Mozart, dans cette pièce savante en thème et variation, utilise la mélodie de cette comptine très populaire écrite quelques années avant lui. Il en modifie le thème en changeant dans ses 12 variations : le tempo, la nuance, le mode, mais aussi, il rajoute des notes dans le thème, ce qui le rend plus chargé, et aussi plus difficile à jouer pour le pianiste, qui montre ici sa virtuosité. Cela prouve que cette pièce est élaborée techniquement !

Pour écouter ce thème et 12 variations de Mozart sur "Ah vous dirai-je maman" :

Ah ! vous dirai-je maman, écouté en cours le lundi 15 décembre 2008

Bon nombre de compositions savantes sont issues du répertoire populaire. Des chansons connues, typiques de certains pays, chantés lors de fêtes, etc… ont inspirés les compositeurs pour en écrire des oeuvres plus élaborées techniquement, qu’on appelle musique savante. C’est surtout le thème que les compositeurs ont repris. En les modifiant de diverses manières (nuances, tempo, mode, utilisation d’un accompagnement ou non, en variant les instruments….), ils les exploitent au maximum, c’est ce qu’on appelle une forme thème et variation présente dans "l’Arlésienne" de Bizet. Au départ, le thème utilisé de l’Arlésienne de Bizet est un chant populaire intitulé "la marche des rois", que nous avons chanté en cours. Le thème de cette chanson est toujours le même, seul le texte change : c’est ce qu’on appelle une forme strophique.

Envie de réécouter l’Arlésienne de Bizet écouté en cours ? C’est possible, voici le fichier audio.

Arlésienne de Bizet

Malgré tout, cette pièce savante fait des clins d’oeil au style populaire : l’emploi d’instruments en Tutti (tous les instruments réunis), pas d’accompagnement avant la première variation (tout à l’unisson), le thème inchangé (sauf à la 3ème variation)… tout ça participe à garder un style populaire malgré tout, afin que le public, l’auditeur, puisse entendre et reconnaître facilement "La marche des Rois". Le mot "populaire" vient du mot "Peuple".

Nous avons vu dernièrement que les compositeurs de musique plus actuelle, dite "de variété" se sont inspirés de thèmes savant. Ainsi, lundi 09/12/08, le professeur nous a fait remarquer que la chanson "Baby alone in Babylone" chanté par Jane Birkin, écrite par Serge Gainsbourg, utilise le thème de la 3ème Symphonie de Brahms (musique savante). Là, dans cette version, c’est la musique de variété qui fait des clins d’œil au style populaire, par l’utilisation de pizz. de violons.

Pour réécouter les deux thèmes semblables dans ces deux styles différents, voici les fichiers audios :

Baby alone in Babylone

3ème Symphonie de Brahms

Le travail que nous aurons à faire pendant les vacances portera sur la reconnaissance de thèmes utilisés de la musique populaire ou de variété à la musique savante, ou de la musique savante à la musique populaire ou de variété.



TRAVAIL : Interactions de thèmes populaires/savants
2 janvier 2009, 11:55
Filed under: Classes de 5ème

TRAVAIL À LA MAISON, CLASSES DE 5èmes Chopin et Molière.

POUR LE 05 JANVIER 2009

Les fichiers audios sont à nouveau disponibles.

Consignes : Seul, ou par deux, vous écouterez toutes les musiques savantes, et populaires de cet article. Il faut repérer et identifier les thèmes des musiques savantes utilisés dans les musiques populaires ou de variétés et vice-versa, puis remplir la fiche qui sera distribuée par le professeur le 15 décembre, en mettant en lien par des flèches les deux styles de musique correspondants.

POUR ECOUTER LES MUSIQUES IL FAUT CLIQUER DESSUS, OU FAIRE UN CLIC DROIT ET L’ENREGISTRER SUR VOTRE DISQUE DUR EN SELECTIONNANT "enregistrer la cible du lien sous…"

C’est une activité ludique, et amusante, mais qui devra tout de même être réalisée avec soin, puisque ce travail sera ramassé et noté.

Bon travail, et bonnes vacances !

MUSIQUES SAVANTES

MUSIQUES POPULAIRES
OU VARIETES

"L’Arlésienne" de Bizet

Lost Song de Jane Birkin

3è Symphonie de Brahms

La Marseillaise

Sonate pathétique de Beethoven

Frère Jacques

1ère Symphonie de Mahler

Un monde meilleur

Suite "Lieutenant Kijé" de Prokofiev

"Russians" de Sting

9è Symphonie (du nouveau monde) de Dvorak

"Baby alone in Baylone" de Gainsbourg chanté par J. Birkin

"La Moldau" de Smetana

Hymne Israélien

1812, Ouverture, de Tchaïkovski

"Sur un prélude de Bach" de Maurane

Prélude en Do M de JS Bach

Midnight blue

La chanson de Solveig tiré de "Peer Gint", de Grieg

La marche des Rois





Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.